Le quotidien

L’entrepreneuriat chez les jeunes – Ma nouvelle passion!

20 Mai , 2019  

Il arrive des choses dans la vie qui font réfléchir… En 2016, j’écrivais que je voulais ralentir la cadence pour mieux vivre. Quelque part, je voulais changer quelque chose mais je l’avoue, le changement, ce n’est pas mon fort. Il m’a donc fallu prendre mon courage à deux mains pour relever ce défi. Du coup, quelques temps après, j’ai délaissé le commerce électronique en quittant mon bel emploi chez Altitude-Sports et lorsque Cédric a décidé de vendre la compagnie Terroirs Québec ainsi que la boutique en ligne O Gourmet dont j’étais co-associée. Mais il fallait alors être prête à abandonner un salaire convenable pour l’inconnu. Ma plus grande crainte!

Le hasard m’a conduit vers la philanthropie lorsque j’ai rejoins mon nouvel emploi pour revenir à la base de ce que je faisais avant : l’administration, la comptabilité et les sites web. Et hop, magie, c’est ce que l’OBNL JA Québec a proposé de m’offrir. Or, quand tu sais que tu toucheras moins que ce que l’assurance emploi te donnerait, t’y réfléchis à deux fois. Devais-je laisser passer cette opportunité? La mission de cet organisme avait l’air vraiment sympa, j’ai décidé de tenter l’expérience…

Qu’est-ce que JA Québec

C’est un organisme à but non lucratif mondial. Présent dans 116 pays, je suis réellement déçue de ne pas l’avoir connu en France lorsque j’étais à l’école. Cette expérience m’aurait appris tellement de chose plus tôt…

Grâce à une belle équipe au bureau, au soutien de son réseau de partenaires et de magnifiques bénévoles issus du milieu des affaires, on joue un rôle essentiel pour assurer une meilleure relève entrepreneuriale au Québec. Bref, on se sent utile avec une si belle mission. Et comment fait-on? Tout simplement en offrant aux jeunes du primaire et du secondaire, directement dans leur salle de classe, des programmes pertinents d’initiation aux affaires et de littératie financière. À l’aide de jeux ludiques et d’applications multimédias, qui de mieux que des passionnés du milieu pour venir dans ta classe pour te parler de ces sujets? Et bien oui, pourquoi ne pas valoriser, plus tôt que tard, l’entrepreneuriat, la préparation au marché du travail et la réussite scolaire?

Les entreprises étudiantes

Il y a un programme que j’affectionne tout particulièrement : Les entreprises étudiantes. Ce programme offre aux jeunes des secondaires 4 et 5 (de 15 à 17 ans en moyenne), en parascolaire, la possibilité de créer leur propre entreprise. Ils sont accompagnés par des conseillers d’affaires pendant environ 6 mois, pour toutes les étapes de création et de gestion de leur entreprise (plan d’affaires, finances, ressources humaines, production, marketing, concours de logo, vidéoclip, vente, etc.), jusqu’à sa liquidation. Je me suis personnellement impliquée dans ce programme puisque je l’ai intégré dans une nouvelle école proche de chez moi sur la rive sud de Montréal, à La Magdeleine.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est separation-150x150.png.

Quelles ont été les démarches pour moi dans ce projet EE?

  • Contacter l’école pour proposer le projet et avoir accès à des salles de classes le mercredi soir de 18h30 à 21h30
  • Faire connaitre le programme aux élèves de l’école (un grand merci à Maude pour ton aide là dessus!!)
  • Trouver des conseillers d’affaires prêts à s’engager pendant 6 mois bénévolement
  • Contacter les jeunes dont la liste m’a été fournie par Maude
  • Être présente à l’école tous les mercredis soirs pour chapeauter le tout

Objectifs :

  • Former 2 ou 3 entreprises étudiantes d’une moyenne de 10 à 15 jeunes par équipe
  • Avoir 2 bénévoles par équipe
  • Avoir une équipe qui gagne au moins un concours

Résultat de ces démarches :

  • Sur une trentaine de jeunes ayant montrés un intérêt, 12 se sont présentés à la première séance en octobre 2018
  • 6 bénévoles se sont présentés à la première séances
  • Un article dans le journal local Le Reflet
  • Un passage des jeunes en direct à la TV Rive Sud

Bilan :

  • Le programme s’est terminé avec 3